Programme Club Universitaire : La citoyenneté active et la bonne gouvernance est le thème de la formation à l’université BILLY de Conakry.

Programme Club Universitaire : La citoyenneté active et la bonne gouvernance est le thème de la formation à l’université BILLY de Conakry.

Programme Club Universitaire
Université BILLY
Cellule Balai Citoyen

Thématique: "La citoyenneté active et la bonne gouvernance"

La citoyenneté est l'état ou la qualité de citoyen. Elle permet à un individu d'être reconnu comme membre d'une société et de participer à la vie politique. La citoyenneté est le statut juridique qui permet à un individu d'être un citoyen. L'éducation citoyenne est un processus par lequel on fait acquérir à une personne des connaissances, attitudes et comportements responsables vis à vis des biens privés et publics.

Dans la logique de la poursuite de ses objectifs, le Balai Citoyen organise les séances de formation et des conférences débats au sein des institutions supérieures avec des thématiques précis et clairs allant dans le sens de la promotion de la citoyenneté et de la bonne gouvernance. Avec pour principe directeur l'édification d'un citoyen model respectueux des valeurs et des principes liés au bonne conduite dans la société et la reddition des comptes auprès des dirigeants politiques.
Pour cette nouvelle étape, la cellule Balai Citoyen a organisé une conférence à l’Université Billy.

L'administrateur technique Salia Camara assisté de Kabinet Doumbouya (CBC) a abordé ce sujet avec une pédagogie adaptée à l'auditoire dans un climat de compréhension et d’harmonie parfaite.
Définition de citoyenneté
Comment définir la citoyenneté ?
La citoyenneté est le fait pour une famille ou pour un groupe, d’être reconnu comme membre d’une cité nourrissant un projet commun auquel ils souhaitent prendre une part active.
Juridiquement, un citoyen Guinéen jouit de droits civils et politiques et s’acquitte d’obligations envers la société. Le citoyen détient donc une qualité particulière qui lui permet de prendre part à la vie publique.
Le citoyen possède différents types de droits :
Des droits civils et des libertés essentielles : droit de se marier, d’être propriétaire ; droit à la sûreté, à l’égalité devant la loi, devant la justice et dans l’accès aux emplois publics ; liberté de pensée, d’opinion et d’expression, de religion, de circulation, de réunion, d’association ou de manifestation ;
Des droits politiques : droit de voter, de se présenter à une élection, droit de recourir à la formation de la loi par voie des représentants (députés) qu’il élit (article 6 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789) ;
Des droits sociaux : droit au travail, droit de grève, arrêt du travail par le salariés d’une entreprise ou d’un service pour la défense de leurs intérêts communs, droit à l’éducation, à la sécurité sociale.
Le citoyen doit remplir des obligations : respecter les lois, participer au développement en payant ses impôts, participer à la défense du pays…
Seuls les droits politiques sont spécifiques liés à la citoyenneté. Citoyenneté est le lien social établi entre une personne et l’Etat qui la rend apte à exercer l’ensemble des droits politiques attachés à cette qualité sous réserve qu’elle ne se trouve pas privée de tout ou partie de cet exercice par une condamnation pénale (privation de droits civiques). Juridiquement, un citoyen Guinéen jouit des droits civils et politiques et s’acquitte d’obligations envers la société. En effet, un étranger bénéficie des autres droits et libertés fondamentaux, comme les droits sociaux, et doit s’acquitter aussi d’obligations.

Le chargé de communication
Ibrahima SIDIBE
Tel : 620-40-40-41

Ibrahima SIDIBE

Leave a Reply

Close